Archives

« Buy the rumor, sell the news »

Slogan bien connu des marchés financiers, ce dernier décrit une situation de plus en plus fréquente, dans laquelle les investisseurs se positionnent « comme si » jusqu’à l’échéance, et débouclent leurs positions pour prendre leur profit juste avant la confirmation de celle-ci. Prenons un exemple : une réunion de banque centrale est prévue dans trois semaines, et […]

Lire la Suite

Consolidation ou début de correction ?

Après un mois de stabilisation, les principaux indices actions se sont nettement orientés à la baisse sur les deux dernières séances (environ -4% en Europe), principalement sur fond d’inquiétudes grandissantes quant au rythme d’enrayement de l’épidémie. L’expert médical de la Maison Blanche, A. Fauci, et les personnalités de l’OMS ont largement contribué à ce regain […]

Lire la Suite

Des indices actions « skewed to the upside »

Le Covid-19 n’est pas prêt à être relégué au second plan. Après quelques jours de déconfinement, le taux de reproduction (le fameux « R0 ») du Covid-19 est repassé au-dessus du seuil critique de 1 en Allemagne, signalant une ré-expansion potentielle de l’épidémie. De nouveaux cas ont été recensés en Corée du Sud et, en France, où […]

Lire la Suite

Une semaine pour rien sur les marchés financiers ?

Les indices actions européens sont revenus au même point qu’en fin de semaine dernière, prolongeant en fait une tendance de stabilisation à l’oeuvre depuis le 15 avril. Quels sont les prochains points à surveiller ?

Lire la Suite

Comment aborder les marchés financiers aujourd’hui ?

Investir, que ce soit en Bourse, dans l’immobilier ou dans une formation, est un pari sur l’avenir, qui découle d’une appréciation d’un couple rendement / risque à réévaluer constamment.

Evaluons donc ce couple rendement / risque pour un investisseur sur les marchés financiers aujourd’hui.

Lire la Suite

Les marchés d’actions en lévitation ?

Alors que l’incertitude règne sur l’évolution du Covid-19 à quelques jours du début de la sortie du confinement, les indices actions européens ont récupéré plus du tiers de leurs pertes accumulées depuis le 20 février (début de la propagation de l’épidémie hors Asie). « Pire », aux Etats-Unis, la récupération est d’ores et déjà de 50%.

Lire la Suite